C’est reparti pour une nouvelle étape. Suite à la signature d’un partenariat entre la DRAC et la DRAF, et la validation d’un appel à projet Territoires ruraux, territoires de culture, nous allons cette année travailler avec les lycéens et les habitants à la création d’un « Sentier d’Interprétation du Paysage » entre le village et le château.

La semaine prochaine nous retournons à Crèvecoeur pour un repérage du sentier et des dispositifs nécessaire à sa mise en place…

carte

Atelier de rê(ve)novation urbaine – #2 Usages

Le second volet des ateliers de rê(ve)novation urbaine à eu lieu hier avec les enfants du périscolaire.

Le sujet de cet atelier part d’une analyse identifiant Crèvecoeur-en-Auge comme un « village vitrine » à plusieurs niveaux, aujourd’hui très commerçant mais plus encore historiquement, et qui peine à se définir un centre. L’activité de rê(ve)novation urbaine s’est volontairement ciblée sur l’espace de la place du général Leclerc, centre historique du bourg, où nombre de vitrines inutilisées témoignent de ce passé ultra-commerçant.

Lors d’un premier volet en trois ateliers, nous avions parlé de matérialités, de lumière et d’espaces… La rénovation par les enfants a donné lieu à un village haut en couleurs, où de grands hôtels 4 étoiles côtoient des façades entièrement végétalisées, et où de grandes fenêtres panoramiques ouvrent sur des colombages refaits à neuf.

Ce second temps questionnait les usages et invitait nos jeunes architectes à penser et implanter de nouvelles activités aux locaux ré-ouverts de ces maisons fraîchement retapées.

La place rêvées par les enfants propose un centre dynamique, résolument hi-tech, où vous trouverez sans difficultés la toute dernière console de jeux, de quoi acheter des fleurs ou un monocycle, soigner votre cheval, faire une pause « au dodo » (sorte de bar à sieste), grignoter une viennoiserie, ou pour les plus aisés s’offrir une pizza à 5000 euros.

L’atelier de rê(ve)novation urbaine prend aujourd’hui une toute autre dimension, hors les murs de l’école…

Par une action forte consistant en la réouverture d’un local emblématique du village, dont l’architecture porte en elle les traces de ce passé commerçant où la place faisait centre, nos rêve(novation)s deviennent réalité. Aussi nous invitons les habitants, les commerçants, les personnes porteuses d’un projet et les curieux à l’inauguration de ce local du 48 rue St Pierre, ce vendredi à 17h30.

Plantes médicinales du Pays d’Auge

Comme une vitrine sur le Pays d’Auge, le mur végétalisé de la place du bourg de Crèvecoeur-en-Auge devient le support d’une exposition en plein air, dont la réalisation a été collective et participative.

Les remèdes par les plantes du temps de nos ancêtres manifestent parfois une actualité étonnante. Transmis par les Anciens à des ethnologues spécialistes de la botanique et de la pharmacologie, douze essences ont été soigneusement sélectionnées par respect de l’identité régionale, de l’environnement naturel dans lequel s’établissaient les pratiques de la pharmacie familiale, mais aussi pour leurs spécificités et les histoires qu’elles racontent. On dit de ces plantes aux vertus miraculeuses qu’elles facilitent la digestion, guérissent les otites, cicatrisent les plaies… l’une d’elle aurait même sauvé certains cas désespérés!

 

Workshop au Lycée Agricole du Robillard

Construction d’une cuisine mobile…

Le lycée nous a accueilli au mois de Janvier pendant trois jours durant lesquels nous avons pensé et construit une cuisine mobile avec les 17 élèves de terminale Production Animale et Production Végétale …

La construction de ces trois modules a permis aux élèves d’utiliser les outils et machines de l’atelier, avec lesquels ils sont familiers, de manière moins convenue au profit d’usages plus créatifs. Recyclage de palettes, détournement d’objets, découpe de métal et soudure… Trois jours après notre arrivée nous repartons avec une cuisine de rue atypique, fonctionnelle et pratique, dans un style «récup’» affirmé, ponctué de clins d’oeils à l’art nouveau.

Pour un marché de producteurs locaux

Les manettes de ces fourneaux seront confiées à Françoise Deconinck, ancienne cuisinière gastronomique, au terme de notre résidence le samedi 4 Avril prochain lors du premier marché de producteur locaux de Crèveceour-en-Auge.